Archives

La passe-miroir (Tomes 1 et 2)

De Christelle Dabos
Chez Gallimard jeunesse
Tome 1 : les fiancés de l’hiver, paru en Juin 2013 / prix DOM: 20,7€
Tome 2 : les disparus du ClairdeLune, paru en Octobre 2015 / prix DOM: 21,9€

A partir de 12 ans

Résumé

Tome 1 : les fiancés de l’hiver

L’histoire se déroule à une époque où la Terre est séparée en plusieurs « arches » suite à un événement appelé La déchirure. Ophélie est une jeune femme maladroite vivant sur l’arche d’Anima, sa particularité réside en ses pouvoirs et ceux de sa famille : elle est liseuse (elle peut lire le passer d’un objet et ressentir les émotions des personnes l’ayant touché) et passe-miroir. Ses parents ont décidé de la marier à un homme vivant sur une autre arche: le Pôle, cette union a été approuvé par les doyennes, elle ne peut s’y opposer.

Elle se voit contrainte de quitter sa famille et son musée pour suivre Thorn son futur mari à la Citadelle (capitale du Pôle). Elle est accompagnée de sa tante et marraine Roseline qui joue le rôle de chaperon car selon la tradition sur Anima, un délai d’un an est nécessaire entre les fiançailles et le mariage.

Une fois arrivée sur l’arche, la jeune femme s’aperçoit rapidement que sa vie ne sera pas aussi simple que sur Anima, en effet, son futur mari et sa tante Berenilde cachent la vraie identité d’Ophélie : les habitants de la citadelle ne doivent pas savoir qui est elle est ni pourquoi elle est arrivée au Pôle.

La jeune femme (en apparence fragile) devra s’adapter rapidement afin de reconnaitre les différentes familles présentes sur cette arche et leurs pouvoirs mais également faire face à plusieurs intrigues, complots, menaces et autres jalousies pour enfin découvrir la véritable raison de cette future union avec cet homme énigmatique, froid et détesté de tous.

Tome 2 : les disparus disparus du Clairdelune.

Le Clairdelune est l’endroit le plus sur de la Citadelle, et pour cause, c’est la résidence de l’Ambassadeur Archibald, le meurtre et les autres machinations y sont interdits ! Mais alors comment expliquer que des hommes venus y chercher une protection soient portés disparus??

Ophélie d’abord proclamée vice-conteuse par le Seigneur Farouk, se voit attribuer le titre de grande liseuse familiale et par conséquent l’enquête sur les disparitions, ses dons pourront permettre de remonter la piste des coupables. Victime elle-même des mêmes menaces que les disparus, la jeune femme doit rapidement résoudre cette énigme avant la date de son mariage.

Thorn, son fiancé l’envoi avec sa famille loin de la Citadelle afin de la protéger, mais cet éloignement sera t-il suffisant? A qui peut-elle faire confiance?

Mon avis

Je dois dire que je me suis laissée influencer dans le choix de ces livres : les avis et excellentes critiques de mes amis libraires, le manque de disponibilité à la médiathèque (eh oui, ils étaient toujours empruntés par une autre personne) ont piqué ma curiosité (et pourtant j’ai fait de la résistance: le premier tome est paru en 2013 🤔). Mais je ne regrette pas du tout!!

Cette saga est tout simplement géniale, c’est le premier roman de Christelle Dabos et elle étonne par son imagination, son univers fantastique, ses personnages. J’y ai retrouvé l’univers d’Harry Potter.

Les intrigues déjà haletantes et bien menées dans le Tome 1 s’intensifient et sont liées entre elles dans le deuxième volet. Le lecteur est aussi éclairé sur certains personnages, notamment sur l’énigmatique Thorn, et sur certaines zones d’ombre sans pour autant dévoiler totalement le mystère du fameux livre du Seigneur Farouk.

J’ai carrément dévoré ces deux tomes et ils sont mes premiers coups de cœur pour cette année 2017! J’adore commencer l’année comme ça 😁

Note sur 5 : ❤❤❤❤❤

LAST DESCENDANTS – An Assassin’s creed series

De Matthew J. Kirby
Chez Bayard, Octobre 2016
Prix DOM : 19,44€

 

last-descendants

 

Une nouvelle série basée sur le très célèbre jeu d’Ubisoft « Assassin’s creed »

A partir de 12 ans

 

Résumé

Owen est un adolescent tourmenté par l’arrestation de son père pour braquage et sa mort en prison. Il n’a qu’un seul objectif : découvrir la vérité et pouvoir l’innocenter !

Quand Monroe, l’informaticien du lycée lui propose une expérience dans l’Animus (étrange machine permettant d’explorer le passé de ses ancêtres grâce à l’ADN du sujet), il y voit une belle occasion d’explorer le passé de son père et d’atteindre son objectif.

Accompagné de Javier, son ami, il se rend au lieu de rendez-vous. Après un bref échange avec l’informaticien, les adolescents découvrent qu’il y a plusieurs points de « concordance de mémoire génétique » entre eux, ce qui signifie que leurs ancêtres se sont croisés plusieurs fois à des moments et des lieux différents. Ils acceptent d’être connectés tous les deux à l’Animus dans la même simulation.

Au cours de cette expérience, ils découvrent l’existence d’une ancienne relique au pouvoir étrange dont veulent à tout prix s’emparer deux puissantes organisations : les Assassins et les Templiers qui se font la guerre depuis de très nombreuses années. Afin de les devancer et de la retrouver le premier, Monroe réunit d’autres adolescents pour partager une simulation commune dans l’Animus pendant la guerre de Sécession.

Mais malgré ses efforts pour les protéger, les adolescents et Monroe sont retrouvés par les deux organisations, une traque commence où chacun devra choisir son camp : Templier ou Assassin?

Mon avis

Influencée par le jeu vidéo, pendant toute ma lecture j’imaginais les personnages, les décors, … dans une réalité virtuelle. Cela m’a beaucoup plus car le style d’écriture de l’auteur et la trame de l’histoire s’y prêtent bien.

Il n’est tout de même pas nécessaire de connaître ou d’avoir joué au jeu « Assassin’s creed » pour comprendre et suivre l’intrigue de ce roman. Il est accessible à tous les jeunes fans de romans d’action et fantastique.

Note sur 5 : ♥♥♥

Illuminae – Dossier Alexander 01

De Amie Kaufman et Jay Kristoff
Casterman, Sept. 2016
Prix DOM : 22,89€

1540-1

 A partir de 13 ans

Roman surprenant !! Extraordinaire ! Phénoménal ! Notre gros coup de cœur!

 

Résumé

Kady et Ezra sont deux adolescents vivant sur une colonie minière : Kerenza. Le jour où Kady décide de rompre avec Ezra, la colonie se fait attaquer par une super entreprise nommée BeiTech.

L’attaque de la planète est très bien menée (utilisation d’armes nucléaires et biologiques), les habitants sont donc obligés de fuir dans les vaisseaux de la flotte des ATU (Autorités des Terraplanètes Unifiées) : Le Copernicus, l’Hypatia (où se retrouve Kady) et l’Alexander (où se retrouve Ezra). L’intelligence artifcielle de l’Alexander réussit à détruire presque tous ceux de BeiTech à l’exception d’un : le Lincoln. Qui poursuit les trois vaisseaux des ATU, son objectif est de tous les détruire pour éviter d’ébruiter l’attaque contre Kerenza.

Après la destruction du Copernicus, Kady, très douée en informatique se doute que les commandants de bord de l’Hypatia et de l’Alexander ne leur disent pas toute la vérité . Elle décide de pirater le système afin d’en découvrir plus. Elle apprend alors que c’est AIDAN, l’Intelligence Artificielle de l’Alexander lui-même qui a mené l’attaque contre le vaisseau allié à cause d’un virus à bord (rappelez-vous l’utilisation d’armes biologiques par BeiTech!!)

Avec l’aide d’Ezra, la jeune femme va tenter de découvrir tous les secrets autour de cette attaque, quels sont les complots en cours qui menacent leur survie et surtout les différentes alternatives de sauvetages avant l’interception par la flotte BeiTech.

Mon avis

Ce roman est vraiment original !! J’ai dit ROMAN mais est-ce vraiment un roman? Je me suis souvent posée la question tant il ne respect pas les codes et les coutumes. Vous y trouverez des interviews, des rapports d’inspection, des confessions, des codes informatiques, … Mais aussi et surtout une belle histoire d’amour entre deux adolescents qui constitue le fil conducteur de ce récit.

Je ne sais pas comment le décrire, il faut absolument le lire et plonger dans cet univers hors du commun pour pouvoir se faire sa propre opinion. Les auteurs ont fait ici un tour de force.

Bref !! C’est un gros, un ENORME coup de coeur car j’ai adoré lire ce livre!!

LANCEZ-VOUS ! J’attends vos commentaires.

Les pluies

les-pluies-couverture

De Vincent Villeminot
Edition Fleurus, Sept. 2016
Prix DOM : 19,43€€

A partir de 13 ans

 

Résumé

Depuis plus de 6 mois maintenant les pluies sont incessantes sur Terre. Kosh et Malcom vivent dans un des derniers villages dont les digues tiennent encore et dont la rivière n’est pas sortie de son lit. Mais cela ne va pas durer, une crue est prévue et l’ordre d’évacuer le village est donné par les autorités.

En l’absence de ses parents, Kosh, 14 ans, doit prendre les choses en main. Il demande à son amie Lou de le rejoindre avec son frère de 11 ans et leur sœur de 6 mois car leurs parents sont également en déplacement.

Les eaux montent rapidement et la nouvelle fratrie doit se réfugier dans le clocher de l’Eglise du village pour y attendre les secours. Commence alors une histoire mêlant survie, amour et amitié car après leur sauvetage, les adolescents doivent faire face à des situations périlleuses et tout faire pour rester ensemble et survivre dans ce monde post-apocalyptique.

Derrière la vitre, il y avait une très vaste pièce : plusieurs dizaines de lits, des berceaux, un coin occupé par les sanitaires. Certaines mères avaient l’air épuisées, d’autres paisibles. La plupart étaient en robe de chambre. Certains des enfants les plus âgés jouaient dans deux parcs… Enfin, Kosh aperçut Lou, de dos, penchée sur sa soeur. Elle devait être en train de la changer. Il attendit qu’elle se redresse et se retourne à demi, pour cogner au carreau. Elle l’aperçut, sourit, vint ouvrir la fenêtre.

– Qu’est-ce que vous faites là?
– Ils veulent vous faire partir avant nous. Dès ce soir.
– Je sais, chuchota-t-elle. On se tire?
– On se tire.

Elle hocha la tête et se dirigea vers le lit, prit un sac qu’elle avait déjà bouclé.

Malheureusement le destin en décide autrement: Kosh, le frère de Lou et le bébé embarquent dans un paquebot tandis que Malcom et Lou restent à terre. Comment vont-ils vivre cette séparation? Les deux groupes vont-ils survivre aux intempéries et aux différents obstacles dressés sur leurs routes?

Mot sur l’auteur

Vincent Villeminot est journaliste spécialiste des questions d’éducation. Auteur de Mon enfant entre au collège et de Mon enfant entre en Maternelle. Il a écrit 39 livres, dont la grande majorité est destinée à la jeunesse. Il est notamment l’auteur de U4 Stéphane (2015) et de la trilogie Instinct (2011-2012).

Mon avis

Ce roman est original, il raconte à la fois une belle histoire d’amour entre deux adolescents mais également les conditions de survie dans un monde post-apocalytique. Les personnages sont bien décrit et le lecteur arrive rapidement à cerner la personnalité de chacun d’eux.

J’ai été complètement happée par ce récit et les difficultés que rencontrent ces jeunes face aux autres hommes, aux événements climatiques (déluge puis forte chaleur) mais surtout face à la séparation. En effet, ils sont d’abord séparés de leurs parents puis ensuite leur groupe est scindé en deux.

Kosh est intègre, droit et fort, j’ai du mal à l’imaginer comme un adolescent tellement il est mûr. Lou est douce et maternelle avec sa petite sœur de 6 mois. Et les deux garçons de 11 ans ont chacun une spécialité. Bref, une belle équipe !

Le seul bémol : Il faudra attendre Septembre 2017 pour le deuxième tome!! (Snif, ça va être vraiment très long.

 

Génération K

De Marine Carteron
Editions du ROUERGUE
Septembre 2016
Prix France : 14,00€, Prix DOM : 16,1€

Dès 14 ans

generation-k-couverture

Une fois de plus, je vais commencer par présenter ce livre avec le teaser de l’éditeur:  Teaser Génération K.

L’auteure de la trilogie des Autodafeurs, Marine Carteron nous plonge une nouvelle fois dans une trilogie passionnante : Génération K. Ce premier volet est une introduction à une traque qui promet d’être passionnante.

Résumé

« Le Maître se réveille, une nouvelle génération de génophore arrive mais est en grand danger, nous devons les aider » telle est la prédiction de celle qui écoute.

Trois jeunes, trois histoires liées par leur sang exceptionnel source de leur pouvoir. Ils sont traqués par des personnages énigmatiques, effrayants et déterminés.

Kassandre, fille d’un riche aristocrate est une révoltée qui aime s’opposer à ses parents et plus particulièrement à son père, sa meilleure amie Mina, fille d’une domestique est beaucoup plus calme. Georges, lui est un dealer enfermé dans une prison.

Ils possèdent tous les trois des pouvoirs dont ils ne comprennent pas l’origine et qu’ils ne savent pas vraiment maîtriser. Ils en ont même peur. Mais face à la menace qui pèse sur eux, face aux créatures qui les poursuivent, ils vont s’allier et unir leur force pour survivre.

Mon avis

Vous ne pourrez plus lâcher ce premier volet de la nouvelle trilogie de Marine Carteron avant d’être arrivé  à la fin : action, émotion, peur, suspense, révélation. Un savant mélange que vous allez adorer.

Dès les premières pages, l’auteure nous plonge dans l’intrigue mais ce n’est qu’au fur et à mesure de l’histoire que le lecteur comprendra l’importance de ces jeunes et le rôle qu’ils doivent jouer pour sauver le monde car parallèlement à leur histoire, une terrible épidémie se propage.

Ils ne peuvent se fier qu’à eux-mêmes, on ressent bien la confusion, la peur et surtout l’interrogation : Pourquoi nous? Quel est notre rôle? Comment avons-nous reçu ces pouvoirs?

Une partie des réponses est dévoilée dans ce tome mais les autres promettent encore plus d’éclaircissement. J’ai hâte d’en lire plus!!

Et mes yeux se sont fermés

De Patrick BARD
Edition: SYROS, Août 2016
Prix France : 14,95€, Pris DOM : 17,19€

A partir de 14 ans

Et mes yeux se sont fermés (couverture).jpg

Patrick Bard raconte ici l’histoire de Maëlle, adolescente partie en Syrie rejoindre « le paradis sur terre » afin de combler ses idéaux.

Il est très difficile d’écrire sur des sujets aussi sensibles que le terrorisme surtout pour un jeune public. Ici, Patrick Bard, le fait avec brio. Il commence à écrire ce livre peu de temps après les attentats de Charlie Hebdo et écrit les dernières pages après ceux de Novembre 2015 à Paris.

Résumé

Les personnages de ce roman sont totalement fictifs, nés de l’imagination de l’écrivain. Pourtant, Et mes yeux se sont fermés raconte la réalité de Maëlle (qui a choisit de s’appeler Ayat) , celle de ses proches, amis et professeurs sous forme de témoignage. Chaque personnage de ce livre a une façon différente de réagir face aux changements survenus en l’espace de trois mois chez l’adolescente :

  • La famille (la mère) qui ne sait ou n’a pas voulu voir :

Je sais que j’aurais dû être plus attentive. Je n’ai rien vu venir. Ou je n’ai pas voulu voir, ce qui est pire. Quand elle a commencé à changer. Parce que, de toute façon, l’adolescence, ce n’est rien d’autre que ça : changer.

  • Les amis qui la jugent et l’écartent :

Maëlle n’intervenait plus en classe. Ses notes se sont complètement effrondrées. Elle n’a pas daigné réapparaître à la gym. Pas une seule fois. Les autres perdaient les matchs à cause de ses absences et ils lui en voulaient, je pense. La classe a fini par abandonner Maëlle dans son coin. Même Souad, sur laquelle – et pour cause – elle avait jeté son dévolu, ne lui adressait que rarement la parole, alors que cinquante centimètres à peine les séparaient l’une de l’autre.

  • Les professeurs qui devant le manque de respect préfèrent sévir  plutôt que de dialoguer :

On peut dialoguer, argumenter, mais on ne peut se laisser rabaisser par un élève devant les autres, fût-il le plus brillant d’entre tous. C’est une question d’autorité. A partir de ce moment là, je n’ai plus cherché à discuter.

Toutes ces situations isolent alors Maëlle qui est de plus en plus sollicitée par la communauté musulmane (ses sœurs comme elle les appelle) rencontrée sur Facebook. Elle y rencontre également son futur mari qui joue en rôle déterminant dans sa décision de s’en aller. Elle se laisse totalement embrigadée et perd également son libre arbitre pour se fondre dans la masse des nouveaux convertis.

C’est alors que de plus en plus, l’envie de partir en Syrie afin d’y apporter son « aide » devient une évidence. Mais une fois là-bas, les choses ne sont plus pareilles.

Mon avis

Pour tout vous avouez, je n’avais pas vraiment envie de lire ce roman au départ car tous les jours à la télévision : les journaux, les magazines parlent de Daech, de terrorisme, etc. Je voulais d’autres choses: d’évasion, d’imaginaire dans mes lectures.

Mais l’aspect par lequel Patrick Bard nous présente l’embrigadement de Maëlle est captivant. J’ai lu ce roman très rapidement car je ne pouvais m’en détacher. En effet, tout au long du livre, je me suis posée cette question « comment fait-elle pour croire à toutes ces histoires sans chercher à comprendre ou à voir la vérité ailleurs? »

La réponse est pourtant simple, dans ce mode d’embrigadement surtout pour les adolescents, il n’y a pas de place pour la réflexion par soi-même. Maëlle se convertit très vite à cette religion et adopte tous les comportements d’une « bonne musulmane » selon Daech et ce malgré les conseils de sa mère, de sa sœur et même de Souad, musulmane elle-même.

PARANOIA

De Melissa BELLEVIGNE
Edition : Hachette livre / Collection : Black Moon
Avril 2016
Prix France : 17€ / Prix DOM : 19,55 €

A partir de 14 ans

Paranoia (couverture).jpg

Résumé

Judy Desforêt, jeune française de 20 ans, enceinte de 5 mois est internée et plongée dans un mutisme depuis son agression à Londres.

Face à un comportement suicidaire et des délires paranoïaques, le corps médical de l’hospital fait appel à un psychiatre spécialisé dans les cas difficiles : Lisa Hernest.

« – Judy, je travaille différemment de mes confrères, bien que je ne remette pas en cause les traitements qu’ils vous ont prescrits. Soyez convaincue qu’ils ne cherchaient qu’à vous aider. Je les remercie d’ailleurs de vous avoir empêchée de « crever dignement » pour reprendre vos mots. Toutefois, poursuivis-je, sachez que je ne suis contactée que pour travailler sur des cas disons.. »exceptionnels ». En conséquence, j’ai la possibilité de modifier les conditions de votre séjour ici. Je souhaite parvenir à un accord avec vous; j’ai deux requêtes à vous soumettre. La première, que vous me racontiez à votre rythme ce qui vous a amenée ici. La seconde, que vous acceptiez de mangez un peu chaque jour. En retour, vous pouvez me poser deux conditions. Qu’en pensez-vous? »

Avec ces nouvelles conditions, la jeune femme se livre de plus en plus au  psychiatre. Et ses révélations ébranlent toutes les convictions de celle-ci qui n’arrive alors plus à distinguer le vrai du faux, le réel de l’imaginaire.

En effet, depuis son plus jeune âge, Judy a un ami imaginaire Alwyn. Enfant, cette situation était plutôt normale, par contre la persistance de cet ami à l’adolescence l’est moins. Face aux réactions de ses parents et de ses amis, elle décide alors de l’ignorer en public et développe envers lui un sentiment de haine.

Suite à une lettre reçue de sa grand-mère le jour de son vingtième anniversaire, elle décide de partir à Londres (contre l’avis d’Alwyn, qui la suit comme son ombre) pour mener sa propre enquête sur ses origines, sa famille et surtout sur Alwyn.

Quête dangereuse qui la mènera jusqu’à cet hospital.

Mon avis

La couverture et le résumé de l’éditeur sont de bonne accroche à ce roman. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai choisit de le lire.

Par contre, j’ai du mal à comprendre le lien entre le titre du livre Paranoia et le contenu car selon moi (je ne suis pas une spécialiste en psychologie! Mais…) Judy ne souffre pas de paranoïa, elle n’a pas ce sentiment d’être toujours persécutée sinon elle ne se serait pas confiée aussi facilement à Lisa.

Il en est de même pour les phrases « L’une est la seule à le voir. L’autre est la seule à la croire. » de toute évidence, la première phrase est vraie, Judy est la seule à pouvoir voir Alwyn mais la seconde ne l’est pas car la jeune et expérimentée psychiatre doute de la véracité des propos de sa patiente.

Qu’en est-il du livre?

Melissa Bellevigne est une blogueuse et une youtubeuse connue sous le pseudo de Golden Wendy, son domaine de prédilection est la beauté (elle est selon ses mots une « beauty-addict »).

Elle signe ici son premier roman (non autobiographique contrairement aux autres youtubeuses publiées) et je la remercie d’avoir osé changer les codes, de plus son roman est très bien écrit et facile à lire car correctement structuré.

Le récit de Judy sort de l’ordinaire : un ami imaginaire qui ne l’est pas vraiment. Bravo! Cela pousse ainsi le lecteur a vouloir à son tour connaître l’histoire qui lie ces deux personnages l’un à l’autre.  Il y a aussi une bonne dose de suspense avec cet homme mystérieux qui poursuit la jeune femme.

L’intrigue est bien menée.

Les petits moins : je ne l’ai pas trouvé suffisamment complet et je suis restée sur une impression d’inachevé.

  • Comment la psychiatre a t’elle réussit là où d’autres ont échoué avant elle? Il me manquait cette explication, les méthodes utilisées, etc.
  • Pourquoi la haine éprouvée par Judy pour Alwyn s’est-elle subitement transformée en amour? Oui, elle a pris conscience de certaines choses mais ce n’est pas suffisant.
  • Pourquoi peuvent-ils parfois se toucher et d’autres fois non?

Certaines réponses sont données mais pas assez creusées pour moi, et Judy raconte juste son histoire, il n’y a pas vraiment d’échanges, de dialogues avec le docteur Lisa.

Avez-vous lu ce livre? Quelles sont vos impressions?

 Un peu plus

Si vous souhaitez en savoir plus sur la genèse de ce livre, suivez ce lien : Lecture Jeunesse : Paranoia du manuscrit au livre