Archives

Jeu-concours : « Get more Likes ! »

Quelle est votre relation avec Facebook? Pourrez-vous vous en passer?

48343969 - facebook.

Mes débuts avec Facebook

Je me suis inscrite sur Facebook en 2007 (ou peut-être 2009), une de mes copines m’en a parlé en me disant que tous les anciens du lycée qu’ils soient en Guadeloupe, France, Angleterre s’y trouvaient et que je pourrais reprendre contact avec eux. Et effectivement j’ai pu renouer avec des personnes perdues de vue.

J’y écrivais mes états d’âme et je me tenais informée de ce qui se passait dans la vie de mes « amis Facebook ». Ooh!! Et ce que je préférais c’était de pouvoir jouer en ligne avec une de mes copines.

Puis petit à petit, je me suis lassée des publications apparaissant sur mon mur et surtout je me suis lassée de Facebook! La première raison : je ne comprenais pas comment certaines personnes pouvaient étaler leur vie privée sur leur mur et la seconde parce que c’est devenu un outil commercial. Je me connectais de moins en moins souvent et dans un but bien précis : participer à un groupe privé sur la maternité, etc.

Puis en 2016, j’ai créé Graines de Lecteurs et là rien ne fut plus pareil!!

Facebook pour les pros

Quitte à être un outil commercial, autant apprendre à s’en servir 😉 et en créant le blog de Graines de Lecteurs, j’ai également créé la page Facebook afin de pouvoir promouvoir mon entreprise et partager le plus possible avec vous.

Pour les professionnels, je trouve que Facebook est excellent (voir obligatoire) car c’est le meilleur moyen de nous constituer une communauté et de l’informer de notre actualité.

🎁🎁 C’est d’ailleurs pour cela que je lance un jeu-concours Facebook-Blog « Get more Likes! » 🎁🎁

 

Mon objectif pour le mois de Février est d’obtenir les « 1000 j’aime » afin d’accroître la visibilité du blog ! Ambitieux quand on sait que pour le moment la page compte 465 j’aime.

Que faut-il faire pour participer au concours?

Rien de bien compliqué :

  1. Rendez-vous ici, sur : https://grainesdelecteursguadeloupe.wordpress.com/
  2. Suivre la page du blog en cliquant sur « suivre » dans la colonne de droite.
  3. Aimez la page Facebook et la partager en mentionnant le nom d’un ou plusieurs amis.

📌Si vous aimez déjà la page, partagez-la et cliquez sur suivre la page du blog pour participer au concours 📌

Gains:

Si la page atteint « 1000 j’aime » :

Présenté ici : http://aupaysdelire.blogspot.fr/2016/12/15-jours-sans-reseau-de-sophie-rigal.html?m=1

  • Si l’objectif est atteint avant le 14 Février, trois personnes seront tirées au sort et gagneront des goodiees Graines de Lecteurs.

Important !! Le concours est réservé aux habitants de la Guadeloupe et de la Martinique (Saint-Martin et Saint-Barth compris). C’est en effet, à eux que notre blog s’adressent.

Merci à tous et À vous de liker 😙

« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog4

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : http://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

Publicités

Bonne année 2017

Mes chers Lecteurs en herbe,

L’année 2016 s’en est allée! Je vous souhaite à tous pour cette nouvelle année du bonheur, de la joie, la santé et la réussite dans vos projets.

Concernant les vœux littéraires, je vous souhaite des lectures riches et envoûtantes, de belles rencontres avec des personnages attachants. Que vos lectures vous permettent de voyager, découvrir, apprendre, imaginer le monde.

Joyeuses fêtes de fin d’année

Bonjour à tous nos Lecteurs en herbe,

Je n’ai pas publié depuis un petit moment déjà, avec les préparatifs des fêtes de fin d’année, les vacances de ma première fille ( je teste avec elle les animations programmées pour 2017!) et l’arrivée de la seconde (eh oui! 😀 elle est née le 17!) le temps a été plutôt court. 

Aujourd’hui je tiens à vous souhaitez à tous de très belles fêtes. Merci de nous suivre (par mail ou Facebook).

Si je dois faire un bilan de l’année 2016, il faut noter : 

  1. Notre projet autour de l’accès aux livres des enfants guadeloupéens par le biais d’un sondage mené avec l’Asosyasyon Kiltirel Bokantaj auprès des écoles, crèches et particuliers et dont nous allons bientôt publier les résultats.
  2. La création de ce blog au mois de Septembre, afin de partager mes lectures et mes coups de cœur en littérature jeunesse.
  3. La création de Graines de Lecteurs avec la vente des livres, cahiers d’activités, CD personnalisés pour les enfants de 0 à 10 ans. Ce concept permet aux enfants de mieux s’identifier dans les histoires, de développer leur imagination et leur curiosité et répond à notre projet d’accès aux livres.

Pour l’année 2017 et grâce à vous, Graines de Lecteurs pourra vous proposer encore plus de livres à lire avec vos enfants, étoffer  sa gamme de cadeaux personnalisés avec des nouveautés  : notamment des dessins animés personnalisés (avec votre enfant)!! Des animations et bien plus encore… Vous serez bien entendu informés de notre programme ( participation aux salons, activités, …) sur le blog et notre page Facebook.

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires et des avis afin que nous puissions continuer à améliorer nos services et répondre à vos attentes.  

Si vous êtes clients de Graines de Lecteurs parlez de nous autour de vous (collègues, amis, famille,…).

Journées de lutte contre l’illettrisme Guadeloupe, Martinique 

 

Journées nationales d'action contre l'illettrisme 2016.jpg

Bonjour à tous,

Les journées nationales d’actions contre l’illettrisme ont lieu du 05 au 10 Septembre, partout en France afin de sensibiliser le public sur l’illettrisme et les différentes solutions proposées.

Qu’est-ce que l’illettrisme ?

L’illettrisme est une situation dans laquelle se trouve une personne qui après avoir été scolarisée n’a pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul et des compétences de base afin d’être autonome dans les situations simples de la vie courante.

A ne pas confondre avec un analphabète qui lui n’a jamais été scolarisé.

Chiffres en France

Programme des journées en France et en région

Qu’en est-il de la Guadeloupe et de la Martinique ?

En Guadeloupe : Selon les chiffres INSEE de Janvier 2009 : 25% des 16-65 ans sont dans une situation préoccupante face à l’écrit, 16% d’entre-eux présentent de graves difficultés.

20% des Guadeloupéens ayant été scolarisés en Guadeloupe ou ailleurs en France sont en situation d’illettrisme dont 69% sont sans diplômes et 36% sont au chômage.

En 2011, selon les données JDC (Journées Défense Citoyenneté), 20,1 % des jeunes Guadeloupéens sont repérés en difficulté de lecture, soit 1404 jeunes.

En Martinique : Selon les résultats de l’extension régionale de l’enquête INSEE/IVQ, conduite en Martinique en 2006-2007

  • 14 % des martiniquais sont concernés par l’illettrisme, soit 40 000 personnes
  • 16 % des hommes et 13% des femmes sont en situation d’illettrisme.
  • 38% des personnes en situation d’illettrisme sont dans l’emploi.

En 2011, 17,1 % des jeunes sont repérés comme étant en grande difficulté face aux compétences de base, soit 958 jeunes, la moyenne nationale étant de 4,8 %.

Dans nos départements, l’illettrisme est donc un vrai problème et est considéré comme une cause nationale par le gouvernement.

Quelles sont les actions en Guadeloupe et en Martinique?

Les actions du département de la Martinique sont présentées dans la plaquette Programme des journées en France et en région.

En Guadeloupe :

  • Le 08 Septembre 2016 à la cité des métiers du Raizet, un atelier sera animé par Mme Joceline LAURENT, directrice de JIELLE FORMATION qui a écrit un ouvrage « je suis formatrice, je lutte contre l’illettrisme » (j’espère pouvoir vous le présenter bientôt même s’il ne s’agit pas de littérature jeunesse).

Plus d’infos ici : Atelier thématique « le numérique pour tous »

  • Le 15 Septembre 2016, la ville de Sainte-Rose, organise un débat ainsi que des projections, séminaire et témoignages pour la mise en place d’actions de prévention à l’illettrisme avec l’aide des TIC organisés par le CCAS de Sainte-Rose.

Plus d’infos ici : DIAGNOSTIQUER, ÉVALUER, OBSERVER, ACCOMPAGNER POUR VAINCRE L’ILLETTRISME ainsi que sur le site de la ville de Sainte-Rose.

Qu’en est-il de notre association?

Lire la suite

Le Prix unique du livre

Bonjour à tous,

Un petit article qui ne parle pas d’un livre lu mais du « prix unique du livre ».

Selon les premiers résultats du sondage se trouvant à cette page : À propos, pour certains d’entre vous, le prix du livre est l’un des critères vous poussant à l’achat dans une structure ou une autre.

J’ai donc décidé de vous informer sur une loi promulguée le 10 Août 1981 sur le « prix unique du livre », encore appelée « Loi Lang » (ministre de la Culture de l’époque).

Avant la Loi Lang, les professionnels de la vente de livres au détail (librairies, magasins spécialisés, supermarchés, etc.) étaient libres de fixer le prix de vente au public. Ce qui signifie que d’une structure à l’autre, le prix d’un même livre pouvait être différent.

Qu’est-ce que la loi Lang?

le-prix-unique-du-livre-librairies-passion-angersSource de l’image : htpp://www.librairies-passion-angers.com/prix-unique-du-livre/

C’est une loi fixant le prix unique du livre. Ce prix est fixé par les éditeurs ou par l’importateur et imposé à tous les points de vente. Donc que l’on achète un livre en supermarché, librairie, etc. il aura le même prix.

Ceci afin de limiter la concurrence sur le prix de vente au public du livre, de protéger la filière et de développer la lecture.

Quelques exceptions !

Il y a toutefois quelques exceptions à noter :

  • les détaillants peuvent appliquer une remise de 5% sur le prix éditeurs. En général cette pratique est utilisée pour fidéliser les clients ou lors d’opérations spéciales.
  • Cette loi ne s’applique pas aux « livres édités depuis plus de deux ans et dont le dernier approvisionnement remonte à plus de six mois » autrement dit, les livres épuisés chez l’éditeur. Dans ce cas, le détaillant peut solder l’ouvrage et fixer lui-même le prix.

Qu’en est-il des DOM?

Lire la suite